Les Mosquées et Monuments Historiques de Djerba: Un Voyage à Travers le Temps, la Spiritualité et le Patrimoine Mondial de l’UNESCO

mosquée fadhloun djerba classé dans le patrimoine mondiale de unesco

Djerba, cette petite île paradisiaque située au sud-est de la Tunisie, est un véritable trésor caché. Bien que connue pour ses plages immaculées et ses marchés animés, Djerba est également riche d’un patrimoine culturel et religieux exceptionnel qui est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Dans cet article, nous allons plonger dans le monde fascinant des mosquées et monuments historiques de Djerba, qui sont le reflet de siècles d’histoire, de spiritualité et d’architecture.

Sommaire

La Densité des Mosquées à Djerba: Un Phénomène Unique

Djerba est souvent appelée “l’île aux 365 mosquées”, un chiffre symbolique qui équivaut au nombre de jours dans une année. Cette densité est d’autant plus remarquable lorsque l’on considère que l’île ne mesure que 514 km2. Ce phénomène s’explique par la profonde piété des habitants et par l’histoire complexe de l’île, qui a vu passer différentes civilisations et courants religieux.

Les Courants Religieux à Djerba: Un Mélange de Traditions

  • Les Mosquées Ibadites: Les Ibadites, une branche du kharidjisme, sont majoritaires sur l’île. Leur présence remonte au 8e siècle, et leurs mosquées sont souvent simples et austères, reflétant leur vision puritaine de l’Islam.
  • Les Mosquées et Zaouia Malékites: Les Malékites représentent un autre courant important à Djerba. Leur architecture est souvent plus élaborée, avec des minarets plus hauts et des décorations plus riches.
  • Une Mosquée Hanéfite: La mosquée Etrouk est unique en son genre à Djerba. Construite par les Ottomans au 16e siècle, elle est la seule mosquée hanéfite de l’île.

Classement par Vocation: Plus Qu’un Simple Lieu de Prière

  • Dans la Vie Communautaire
    • La Mosquée “Mesjed”: Ces mosquées sont souvent petites et situées près des zones résidentielles ou de travail. Elles servent pour les cinq prières quotidiennes et sont le cœur de la vie de quartier.
    • La Mosquée “Jemaa”: Plus grandes et plus élaborées, ces mosquées sont le centre de la vie communautaire. Elles accueillent les prières du vendredi et sont souvent équipées de bibliothèques et de salles de classe.
    • La Mosquée “Madrassa”: Ces mosquées servent également de centres d’enseignement religieux. La plus célèbre est Al Jemaa El KeBir, qui est l’une des plus anciennes madrassas du monde islamique et un centre d’études islamiques réputé.
  • Dans le Système Défensif
    • Les Mosquées Littorales de Défense Avancée: Situées le long du littoral, ces mosquées servaient de postes de surveillance contre les invasions maritimes.
    • Les Mosquées Fortifiées de Défense Arrière: Ces mosquées, situées à l’intérieur de l’île, étaient souvent dotées de murs épais et de tours de guet.
    • Les Mosquées Refuges: En cas d’attaques, ces mosquées servaient de refuges aux habitants. Elles sont souvent construites en hauteur ou dans des endroits difficiles d’accès.

Mosquée Sidi Salem: Un Monument Côtier Classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO

Localisation et Contexte Historique

La Mosquée Sidi Salem est située à Beni Bendou, dans la délégation d’Houmt Souk à Djerba. Érigée au XVIème siècle, cette mosquée historique est perchée sur un petit promontoire de front de mer, à une hauteur de 2 mètres par rapport à la ligne de rivage. Ce positionnement stratégique avait pour but d’assurer une surveillance optimale des alentours. Elle faisait partie de la première ceinture sécuritaire de l’île, composée d’un ensemble de mosquées côtières destinées à garder et surveiller les rivages.

Architecture et Dimensions

La Mosquée Sidi Salem s’étend sur une plateforme de 800 m². Elle a été construite en l’honneur de Cheikh Salem Adhroum, un personnage militant de l’époque. Contrairement à de nombreuses autres mosquées, celle-ci est dépourvue de minaret. Sa salle de prière rectangulaire mesure 10 mètres de long et 7,5 mètres de large. Elle est couverte par trois voûtes en berceau, soutenues par des murs en pierre d’une épaisseur de 90 cm et par deux séries d’arcades composées de trois arcs outrepassés. Le complexe architectural comprend également une salle voûtée.

Caractéristiques Techniques

Importance Culturelle et Patrimoniale

La Mosquée Sidi Salem est non seulement un exemple remarquable de l’architecture islamique de l’époque, mais elle est également un monument côtier de grande importance historique et culturelle. Sa conception et son emplacement stratégique en font un élément clé du patrimoine mondial de l’UNESCO à Djerba.

Mosquée Sidi Smain: Un Bastion Ibadite Wahbite au Patrimoine Mondial de l’UNESCO

mosquée sidi ismail sur la cote nord de djerba monument classé patrimoine mondiale de unesco
Les Mosquées et Monuments Historiques de Djerba: Un Voyage à Travers le Temps, la Spiritualité et le Patrimoine Mondial de l'UNESCO 2

Localisation et Contexte Historique

La Mosquée Sidi Smain est une mosquée littorale ibadite wahbite située sur la côte nord de Djerba. Elle faisait partie des “Masajed echott”, une série de mosquées côtières qui formaient la ligne de défense avancée de l’île. Récemment restaurée en 2020, elle sert désormais de siège à l’Association des architectes de Djerba (AJJ).

Architecture et Dimensions

La mosquée est située sur une plateforme légèrement surélevée et comprend une salle de prière, un portique de prière externe appelé “bortal”, des annexes, une citerne, et un puits. La salle de prière est localisée dans l’angle sud-ouest de la cour et est accessible via une porte rectangulaire sur la façade est. Le mur sud-est est orné d’un mihrab saillant, présenté sous la forme d’une niche semi-circulaire.

Le “bortal” est une galerie rectangulaire de 9,7 m de longueur sur 1,8 m de largeur qui s’ouvre sur la cour par trois arcs outrepassés et brisés. Ces arcs reposent sur des piliers en pierre de section carrée mesurant 0,35 m de côté. Le “bortal” est également doté d’un mihrab et est couvert d’une voûte en berceau.

Caractéristiques Techniques

  • Nom de la mosquée: Sidi Smain
  • Identification: M2
  • Surface totale: 380 m²
  • Surface bâtie: 91 m²
  • Localisation GPS

Importance Culturelle et Patrimoniale

La Mosquée Sidi Smain est un exemple éloquent de l’architecture ibadite wahbite et de l’histoire défensive de Djerba. Sa récente restauration et sa reconversion en siège de l’Association des architectes de Djerba soulignent son importance culturelle et patrimoniale. Elle est également classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, ce qui en fait un site incontournable pour quiconque s’intéresse à l’histoire et à la culture de Djerba.

Mosquée Sidi Zekri: Un Chef-d’œuvre Troglodytique au Patrimoine Mondial de l’UNESCO

mosquée sidi zekri djerba monument classé dans le patrimoine mondiale de djerba
Les Mosquées et Monuments Historiques de Djerba: Un Voyage à Travers le Temps, la Spiritualité et le Patrimoine Mondial de l'UNESCO 3

Localisation et Contexte Historique

La Mosquée Sidi Zekri est une mosquée ibadite wahbite située dans la Houma de Mezreya. Construite au XIIIe siècle, elle était autrefois connue sous le nom de Jamaa Awled Abi Zakariya. Sa proximité avec le littoral nord-est de Djerba en faisait un élément clé de la chaîne de mosquées littorales, les “Masajed echott”, qui servaient de ligne de défense avancée. Ce qui la distingue particulièrement est son architecture troglodytique.

Architecture et Dimensions

La mosquée occupe une surface polygonale irrégulière et se compose d’une salle de prière troglodytique, d’une salle funéraire et d’une citerne. La salle de prière souterraine mesure 7 m de longueur sur 3 m de largeur et est accessible via un escalier étroit de 7 marches. L’intérieur est divisé en deux sous-espaces par un arc outrepassé en pierre de taille. La partie ouest est couverte par une coupole reposant sur quatre trompes d’angles, et son mur sud est orné d’une niche de mihrab. La partie orientale, couverte par une coupole récemment restaurée, présente un mihrab à double décrochement.

La salle funéraire, située à l’ouest de la cour, mesure 5 m de côté et est couverte d’une coupole à trompes. Elle est accessible par une porte rectangulaire sur sa façade méridionale.

Caractéristiques Techniques

  • Nom de la mosquée: Sidi Zekri
  • Identification: M3
  • Surface totale: 1000 m²
  • Surface bâtie: 41,5 m²
  • Localisation GPS

Importance Culturelle et Patrimoniale

La Mosquée Sidi Zekri est unique en son genre, non seulement pour son architecture troglodytique mais aussi pour son rôle historique dans le système de défense de l’île. Elle a été restaurée à deux reprises, d’abord par les riverains en 2005, puis par l’Institut National du Patrimoine (INP) en 2006. Elle est également classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, ce qui en fait un site d’une grande importance culturelle et historique.

Mosquée Moghzel: Une Forteresse Ibadite au Patrimoine Mondial de l’UNESCO

Localisation et Contexte Historique

La Mosquée Moghzel est une mosquée ibadite située à Houmt Beni Maaguel, près du littoral est de l’île de Djerba. Construite probablement avant le XVIIe siècle, elle a joué un rôle crucial dans le système défensif de l’île. Longtemps abandonnée, elle a été restaurée par l’Institut National du Patrimoine (INP) en 1998 et 2010 et a retrouvé sa vocation de lieu de culte en 2011.

Architecture et Dimensions

La mosquée s’étend sur une surface presque rectangulaire de 40 m de longueur sur 14 m de largeur. La salle de prière, de plan carré, est située dans l’angle nord-ouest de la cour. Elle est dépourvue de fenêtres et est accessible par une porte rectangulaire située au centre de sa façade principale orientée à l’est. À droite de cette porte, un escalier de cinq marches était autrefois utilisé pour l’appel à la prière.

Les murs, renforcés par des contreforts massifs, présentent une légère inclinaison. Une banquette à la base des murs contribue également à leur solidité. Le minaret carré, mesurant 2,76 m de côté, est percé de meurtrières sur ses quatre faces et est surmonté d’un lanterneau conique de 1,35 m de hauteur.

La salle de prière est couverte par huit voûtes d’arêtes soutenues par quatre séries d’arcades. Ces voûtes sont ornées de plats en céramique émaillée de 0,25 cm de diamètre. Le mur de la qibla est doté d’un mihrab orné d’un décor géométrique et floral.

Caractéristiques Techniques

  • Nom de la mosquée: Moghzel
  • Identification: M4
  • Surface totale: 3300 m²
  • Surface bâtie: 100 m²
  • Localisation GPS

Importance Culturelle et Patrimoniale

La Mosquée Moghzel est non seulement un exemple remarquable de l’architecture ibadite, mais elle est également un témoin vivant de l’histoire de Djerba. Sa restauration par l’INP et sa récente réouverture en tant que lieu de culte en font un site d’une grande importance culturelle et historique. Elle est également classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, soulignant ainsi son importance globale.

Mosquée Sidi Yéti: Un Phare Spirituel au Patrimoine Mondial de l’UNESCO

Localisation et Contexte Historique

La Mosquée Sidi Yéti est une mosquée littorale ibadite située sur un piton rocheux de la côte sud-ouest de Djerba. Elle faisait partie de la ceinture de mosquées littorales, connues localement sous le nom de “Masajed echott”, qui constituaient la ligne de défense avancée de l’île. Son nom est associé à Yéti Mestawi, un chef des nukkarites de Djerba au Xe siècle et oncle de Abou Meswer, fondateur de la grande mosquée de Hachane. L’édifice a été restauré à plusieurs reprises, la dernière datant de 2019.

Architecture et Dimensions

La mosquée occupe un espace rectangulaire de 20 m de longueur sur 16 m de largeur. La salle de prière, de plan carré de 8 m de côté, est située dans l’angle nord-ouest de la cour. Elle est accessible par une porte unique située sur la façade est. L’intérieur est divisé en quatre par deux séries d’arcades composées chacune de deux arcs outrepassés. Ces arcs reposent sur une colonne de remploi de 50 cm de diamètre, coiffée d’un chapiteau corinthien.

La salle est couverte de quatre coupoles, avec des trompes d’angle assurant la transition du plan carré au plan circulaire. Le mur sud est doté d’un mihrab saillant, présenté sous la forme d’une niche semi-circulaire.

Le minaret carré, situé dans l’angle nord-ouest de la salle, est accessible depuis l’intérieur par un escalier de dix marches. La base du minaret est surmontée d’un lanterneau à degré.

Éléments Additionnels

  • La façade principale orientée vers l’est est dotée d’un escalier adossé au mur extérieur, qui servait à l’appel à la prière.
  • Un autre escalier, aménagé à droite de la porte d’entrée, sépare la salle de prière d’une chambre rectangulaire couverte d’une voûte en berceau.
  • Sur le côté méridional de la cour se trouve un portique de prière externe, connu localement sous le nom de “bortal”, flanqué de deux chambres annexes.
  • En face de la salle de prière se trouve une salle funéraire de plan carré de 5,3 m de côté, couverte par une coupole qui repose sur quatre trompes d’angle.
  • La cour renferme également une citerne et la tombe de son fondateur, entourée d’un muret et située à droite de l’entrée principale de la cour.

Caractéristiques Techniques

  • Nom de la mosquée: Sidi Yéti
  • Identification: M5
  • Surface totale: 500 m²
  • Surface bâtie: 195 m²
  • Propriété: Publique

Importance Culturelle et Patrimoniale

La Mosquée Sidi Yéti est un exemple exceptionnel de l’architecture ibadite et de la riche histoire de Djerba. Elle est également un élément clé du patrimoine mondial de l’UNESCO, témoignant de la diversité culturelle et de la profondeur historique de l’île.

Mosquée Guellala: Un Centre d’Enseignement et de Défense au Patrimoine Mondial de l’UNESCO

Localisation et Contexte Historique

La Mosquée Guellala est une mosquée madrassa ibadite wahbite située sur la côte sud de Djerba, dans la Houma de Fahmine. Elle a joué un rôle défensif et éducatif, en plus de sa fonction religieuse. Faisant partie de la ceinture de mosquées littorales, ou “Masajed echott”, elle constituait un élément clé de la ligne de défense avancée de l’île. Restaurée en 2010 par l’Institut National du Patrimoine (INP), elle a retrouvé sa vocation de lieu de culte en 2012.

Architecture et Dimensions

La salle de prière, de plan carré, mesure 9,25 m de côté et est accessible par une porte rectangulaire située sur la façade est. Le minaret carré, situé dans l’angle nord-ouest de la salle, mesure 2 m de côté et est surmonté d’un lanterneau en forme de petite coupole bulbeuse reposant sur six colonnettes en pierre.

La salle de prière est couverte de huit coupoles soutenues par des arcs en plein cintre qui reposent sur des piliers carrés de 0,45 m de côté. Le mur sud de la qibla est doté de deux mihrabs saillants, tandis que le mur axial s’ouvre sur la salle par un arc outrepassé légèrement brisé.

Éléments Additionnels

  • La façade principale orientée à l’est est dotée d’un escalier de sept marches, adossé au mur extérieur à droite de la porte, qui servait jadis à l’appel à la prière.
  • La mosquée est entourée d’une enceinte récente et est également dotée de deux citernes.
  • Elle comprend un ensemble de dépendances et une école coranique de plan carré de 4 m de côté, coiffée d’une coupole reposant sur quatre trompes d’angle.

Caractéristiques Techniques

  • Nom de la mosquée: Guellala
  • Identification: M6
  • Surface totale: 3200 m²
  • Surface bâtie: 196 m²

Importance Culturelle et Patrimoniale

La Mosquée Guellala est non seulement un lieu de culte mais aussi un centre d’enseignement et de défense, ce qui en fait un élément polyvalent du patrimoine culturel de Djerba. Elle est également un élément clé du patrimoine mondial de l’UNESCO, témoignant de la diversité culturelle et de la profondeur historique de l’île.

Mosquée Imghar: Un Petit Joyau de Défense et de Cinéma au Patrimoine Mondial de l’UNESCO

Localisation et Contexte Historique

La Mosquée Imghar est une mosquée littorale ibadite wahbite située sur la côte sud-ouest de Djerba. Elle fait partie intégrante de la ligne de défense avancée de l’île, constituant ainsi un élément clé de la ceinture de mosquées littorales qui entourent le littoral insulaire.

Architecture et Dimensions

Bien que de dimensions modestes, la mosquée englobe une salle de prière et une citerne. La salle de prière, de plan carré, mesure 4 m de côté et est située sur une légère éminence. Sa façade principale orientée à l’est est percée d’une porte rectangulaire. Le mur nord, étayé par trois contreforts, est doté d’une meurtrière sous forme d’une petite fente qui s’ouvre sur le littoral.

L’intérieur de la salle est divisé en deux nefs parallèles au mur de la qibla, chacune couverte par une voûte en berceau. Ces nefs sont délimitées par un arc outrepassé. Le mur de la qibla est doté d’une niche de mihrab mesurant 1,40 m de hauteur, 1,80 m de profondeur et 0,80 m de largeur.

Éléments Additionnels

  • Lieu de tournage du film Star Wars: La Mosquée Imghar a également servi de lieu de tournage pour le célèbre film Star Wars, ajoutant une dimension cinématographique à son importance culturelle.

Caractéristiques Techniques

  • Nom de la mosquée: Imghar
  • Identification: M7
  • Surface totale: 50 m²
  • Surface bâtie: 20 m²

Importance Culturelle et Patrimoniale

La Mosquée Imghar, bien que petite en taille, est un élément important du patrimoine culturel et historique de Djerba. Elle joue un rôle dans la défense de l’île et sert également de lieu de culte. Son rôle en tant que lieu de tournage du film Star Wars ajoute une couche supplémentaire à son importance culturelle et patrimoniale. Elle est également un élément clé du patrimoine mondial de l’UNESCO, témoignant de la diversité culturelle et de la profondeur historique de l’île.

Mosquée Berdaoui: Un Trésor Troglodytique au Patrimoine Mondial de l’UNESCO

Localisation et Contexte Historique

La Mosquée Berdaoui, également connue sous les noms d’Abrada ou Elouta, est une mosquée ibadite wahbite située à Machiekhet Ajim, non loin de la côte ouest de l’île de Djerba. Cette mosquée troglodytique est unique en son genre et est, selon les sources historiques, l’une des mosquées visitées périodiquement par les Cheikh des Azzaba. L’édifice a été restauré à deux reprises, la dernière en 2019.

Architecture et Dimensions

La mosquée est composée de deux cours, deux salles de prière, des dépendances et trois citernes. La première cour est délimitée par une enceinte irrégulière et peu élevée, dotée d’un muret bas en guise de mihrab. La deuxième cour, de forme carrée, est creusée et pourvue d’un escalier de sept degrés pour l’appel à la prière.

L’accès à la salle de prière troglodytique se fait par un escalier de cinq marches menant à une porte rectangulaire. Quatre autres marches permettent d’accéder à la salle de prière située 5 m en dessous du sol. L’espace est divisé en trois nefs parallèles au mur de la qibla et de six travées perpendiculaires. La toiture repose sur des arcs en plein cintre soutenus par des colonnes de différents diamètres.

Éléments Additionnels

  • Nom de la mosquée: Berdaoui
  • Identification: M8
  • Surface totale: 1000 m²
  • Surface bâtie: 101 m²

Importance Culturelle et Patrimoniale

La Mosquée Berdaoui est un élément clé du patrimoine mondial de l’UNESCO. Son architecture troglodytique unique et sa riche histoire en font un site incontournable pour les visiteurs et les chercheurs intéressés par l’histoire et la culture de Djerba. Elle témoigne de la diversité culturelle et de la profondeur historique de l’île, tout en servant de lieu de culte et de méditation spirituelle.

Mosquée Sidi Jmour: Un Complexe Architectural au Cœur de l’Histoire de Djerba

Localisation et Contexte Historique

La Mosquée Sidi Jmour est une mosquée littorale située sur la côte ouest rocheuse de l’île de Djerba. Elle a été citée à deux reprises sur des cartes espagnoles du XVIe siècle sous le nom d’Agimar. Connue pour son emplacement stratégique et son rôle militaire, cette mosquée était un élément clé dans la ceinture de mosquées littorales qui surveillaient les 140 kilomètres de côtes de l’île.

Architecture et Dimensions

Le complexe architectural est composé de quatre entités distinctes:

  1. Jamaa El Fougani (Mosquée Supérieure): Cette salle de prière carrée de 5 m de côté est accessible par des escaliers étroits. Elle est perchée sur une estrade de forme presque carrée de 10 m de côté. Les murs de 1 m d’épaisseur sont étayés par des contreforts de différentes sections.
  2. Jamâa El Agwass (Mosquée des Arcades): De forme rectangulaire, cette salle de prière mesure 8,3 m de largeur sur 11,5 m de longueur. L’espace intérieur est divisé en trois nefs parallèles au mur de la qibla, délimitées par des arcades formées par des arcs outrepassés.
  3. Salle Funéraire: Située au nord de la mosquée des arcades, cette salle abrite deux tombeaux et est coiffée d’une coupole de 2,5 m de diamètre.
  4. Jamâa El Koubba (Mosquée de la Coupole): Cette salle de forme carrée de 4,8 m de côté est couverte d’une coupole de 4 m de diamètre. Elle a été ajoutée pour accueillir le nombre croissant de fidèles en visites rituelles à la zaouia.

Éléments Additionnels

  • Nom de la mosquée: Sidi Jmour
  • Identification: M9
  • Surface totale: 700 m²
  • Surface bâtie: 284 m²
  • Annexes et Citernes: Le complexe comprend également des annexes et six citernes.

Importance Culturelle et Historique

La Mosquée Sidi Jmour est non seulement un lieu de culte mais aussi un site historique qui témoigne de la riche histoire de Djerba. Son architecture complexe et ses multiples entités en font un lieu fascinant pour les chercheurs et les visiteurs intéressés par l’histoire et la culture de l’île.

Mosquée Abou Messouer (Al Jamaa El KeBir): Un Joyau Architectural et Culturel de Djerba

Localisation et Contexte Historique

La Mosquée Abou Messouer (Al Jamaa El KeBir) est l’une des plus anciennes madrassas de Djerba, fondée au Xe siècle. Située au nord-ouest de l’île, près de Houmt Souk, elle a été établie par l’éminent Cheick Yesja Bou Messouer El Yahrasni. Jusqu’au XVIIIe siècle, elle était la plus grande madrassa ibadite de Djerba. Elle a joué un rôle crucial dans la vulgarisation et la diffusion de l’ibadisme dans toute la région.

Architecture et Dimensions

  • Nom de la mosquée: Abou Messouer (Al Jamaa El KeBir)
  • Identification: M10
  • Surface totale: 7600 m²
  • Surface bâtie: 850 m²

Le complexe architectural est composé de plusieurs éléments:

  1. Salle de Prière Hypostyle: Située au centre de la cour, elle est bâtie sur un plan presque carré. Sa façade principale est orientée à l’est et percée d’une porte axiale. Un escalier de cinq degrés est aménagé à droite de la porte pour l’appel à la prière.
  2. Minaret: Situé à l’angle nord-est de la salle, il mesure 3,3 m de côté et est surmonté d’une base cubique couronnée par un lanterneau conique.
  3. Mihrâb: Il se présente sous la forme d’une niche semi-circulaire et est entouré d’un encadrement rectangulaire à décors géométriques et calligraphiques.
  4. Portique de Prière Externe (Bortal): Situé du côté sud-est de la cour, il mesure 6,25 m de large sur 14 m de long et s’ouvre sur la cour par six arcs outrepassés.
  5. Cour à Ciel Ouvert: Elle renferme une salle d’ablution, des cellules d’habitation, des dépendances, quatre mihrabs et un cadran solaire horizontal.

Importance Culturelle et Historique

La Mosquée Abou Messouer est bien plus qu’un simple lieu de culte. Elle est un monument historique et culturel qui a marqué un tournant dans l’histoire de la construction des mosquées sur l’île. Sa contribution à la transmission du savoir et à la diffusion de l’ibadisme en fait un site d’une grande importance pour la communauté et pour tous ceux qui s’intéressent à l’histoire et à la culture de Djerba.

La Mosquée Abou Messouer est un incontournable pour quiconque visite Djerba. Sa riche histoire et son architecture impressionnante en font un lieu de grande importance, tant sur le plan religieux que culturel.

Mosquée Tajdit: Un Bastion de la Foi et de la Défense

La Mosquée Tajdit est un monument historique et religieux qui se dresse fièrement dans la Houma de Fatou, au nord de l’île de Djerba. Fondée au IXe siècle, cette mosquée madrassa rurale de rite ibadite wahbite a servi de lieu de culte et de défense. Avec une architecture robuste et des éléments défensifs, elle est un témoignage vivant de l’histoire et de la culture de Djerba.

Architecture et Disposition

La mosquée s’étend sur une superficie totale de 4700 m², avec une surface bâtie de 2534 m². La salle de prière, qui est le cœur de la mosquée, est construite sur un plan carré de 11 m de côté. Elle est entourée d’une cour à ciel ouvert et de diverses annexes. Les murs massifs de couleur blanche et les solides contreforts en saillie donnent à l’édifice des allures de forteresse.

L’enceinte de la mosquée, haute de 1,5 m, est percée de meurtrières, ajoutant une couche supplémentaire de défense. Le minaret carré, situé dans l’angle nord-est de la salle de prière, est surmonté d’un lanterneau en forme de petite coupole bulbeuse.

Entrées et Accès

La mosquée dispose de deux portes principales. La première, située sur la façade orientale, est surmontée d’un mâchicoulis qui s’appuie sur des branches d’oliviers. À droite de cette porte, cinq marches sont aménagées, adossées au mur de la façade principale. La deuxième porte, située dans le mur nord, est également surmontée d’un mâchicoulis.

Intérieur et Décor

À l’intérieur, la salle de prière est divisée en cinq nefs orientées parallèlement au mur de la qibla. Ces nefs sont délimitées par quatre arcades, chacune composée de cinq arcs brisés et outrepassés. Le mihrab, saillant de l’extérieur, est encadré et orné de motifs géométriques et floraux.

Fonctions Additionnelles

La mosquée abrite également une école coranique surmontée d’une coupole et diverses dépendances qui s’articulent autour de la salle de prière. Ces éléments font de la Mosquée Tajdit non seulement un lieu de culte mais aussi un centre d’éducation et de vie communautaire.

La Mosquée Tajdit est plus qu’un simple lieu de culte; elle est un symbole de la résilience et de la foi de la communauté de Djerba. Sa conception architecturale et ses fonctions multiples en font un élément clé du patrimoine culturel et historique de l’île.

Mosquée Tlakine: Un Centre Spirituel et Juridique de Djerba

Située dans la Houma de Ghizen au nord de l’île de Djerba, la Mosquée Tlakine est un monument historique et religieux d’importance. Fondée en 1205, elle a servi de lieu de rassemblement des Azzaba et de centre juridique ibadite depuis le XVIIe siècle. De par sa position stratégique, elle est également un élément clé de la ligne de défense arrière de l’île.

Architecture et Disposition

La mosquée s’étend sur une superficie totale de 2300 m², avec une surface bâtie de 275 m². Elle est composée d’une salle de prière, d’un portique de prière externe (bortal), de deux citernes, d’un puits, d’une salle d’ablutions, de deux chambres et d’autres dépendances.

La salle de prière, située dans l’angle nord-ouest de la cour à ciel ouvert, est de plan carré. Elle est soutenue par des contreforts massifs qui assurent la stabilité de l’édifice. Le minaret, situé dans l’angle nord-est de la salle, est de base carrée et surmonté d’un lanterneau en forme de coupole bulbeuse.

Entrées et Accès

La salle de prière est accessible par une porte rectangulaire située sur la façade orientale. Cette porte est surmontée d’un mâchicoulis soutenu par des branches d’olivier. À droite de cette porte, un escalier de neuf degrés est aménagé pour l’appel à la prière.

Intérieur et Décor

La salle hypostyle est couverte par quatre voûtes en berceau soutenues par trois séries d’arcades. Chaque arcade est composée de trois arcs outrepassés soutenus par des piliers carrés. Le mur de la qibla est doté de deux mihrabs. Le mihrab principal est une niche profonde de 1,10 m, large de 0,90 m et haute de 1,90 m. Le second mihrab s’ouvre sur la salle par un arc en plein cintre.

Fonctions Additionnelles

Outre sa fonction religieuse, la Mosquée Tlakine a également servi de centre juridique ibadite, renforçant son rôle central dans la communauté. Les diverses dépendances et installations comme les citernes et le puits ajoutent à sa fonctionnalité.

La Mosquée Tlakine est un symbole de la richesse culturelle et historique de Djerba. Son architecture robuste et ses fonctions multiples en font un élément incontournable du patrimoine de l’île. Elle continue de servir comme un centre spirituel et juridique, témoignant de l’histoire vivante de la communauté.

Mosquée Medrajen: Un Bastion de Spiritualité et de Défense à Djerba

La Mosquée Medrajen, située à Houmt Mezraya près du littoral nord-est de Djerba, est un édifice religieux et défensif d’importance. Probablement construite avant le XVIe siècle, elle a servi non seulement comme un lieu de culte et d’enseignement mais aussi comme un élément crucial dans le système défensif de l’île.

Architecture et Disposition

La mosquée s’étend sur une superficie totale de 3500 m², avec une surface bâtie de 626 m². La salle de prière, de plan rectangulaire, se trouve dans l’angle nord-ouest de la cour ouverte. Elle est accessible par une porte rectangulaire sur la façade principale orientée vers l’est. Cette porte est surmontée d’un mâchicoulis récemment restauré.

Fortifications et Minaret

Les murs de la salle de prière sont renforcés par des contreforts massifs, donnant à l’édifice une allure de forteresse. Un minaret carré de 15 m de hauteur se dresse dans l’angle nord-est de la salle. Ce minaret est l’un des plus hauts de l’île et est soutenu à sa base par un contrefort massif.

Intérieur et Décor

La salle de prière est couverte par des voûtes en berceau soutenues par trois séries d’arcades parallèles au mur de la qibla. Deux mihrabs saillants sont aménagés dans ce mur, probablement en raison d’une extension de la salle de prière.

Fonctions Additionnelles

La mosquée dispose également d’un portique de prière externe (bortal), de citernes, d’une salle d’ablution avec un puits, et d’une école coranique. Ces installations ajoutent à la fonctionnalité et à la polyvalence de l’édifice.

Rôle Défensif Unique

La mosquée se distingue par sa terrasse aménagée, entourée d’un haut mur rideau percé d’archères. Cette terrasse, accessible par un escalier hélicoïdal, servait à des fins militaires, notamment pour la surveillance des côtes et la neutralisation des assaillants.

La Mosquée Medrajen est un exemple frappant de l’architecture religieuse et défensive de Djerba. En plus de son rôle spirituel, elle a servi comme un élément clé dans le système défensif de l’île. Malgré les remaniements et les extensions, elle a conservé son authenticité et continue de servir comme un lieu de culte et d’enseignement.

Mosquée Essalaouti: Un Relique Historique et Culturel à Djerba

La Mosquée Essalaouti, située à machiekhet Midoun près du littoral nord de Djerba, est un édifice religieux et historique d’une grande importance. Construite au XVIe siècle, elle a joué un rôle crucial dans la ligne de défense de l’île. Après avoir été abandonnée et tombée en ruine, elle a été restaurée par l’Institut National du Patrimoine en 1990 et 1996. En 2013, elle a repris son rôle de lieu de culte.

Architecture et Disposition

La mosquée s’étend sur une superficie totale de 1700 m², avec une surface bâtie de 173 m². La salle de prière, de plan carré, occupe une position centrale dans la cour ouverte. Elle est accessible par une porte rectangulaire située sur sa façade principale orientée vers l’est. À droite de cette porte, un escalier de sept marches est adossé au mur, destiné à l’appel à la prière.

Fortifications et Minaret

Les murs de la salle de prière sont renforcés par des contreforts massifs de 5,5 m de hauteur et sont percés de meurtrières dans leurs parties supérieures. Un minaret carré de 2,5 m de côté se trouve dans l’angle nord-est de la salle. Il est surmonté d’un lanterneau en forme de petite coupole reposant sur quatre minces colonnes.

Intérieur et Décor

La salle de prière est couverte par huit voûtes d’arêtes et une coupole, soutenues par deux séries d’arcades parallèles au mur de la qibla. Les arcs et la coupole sont ornés de motifs géométriques, ajoutant une touche artistique à l’édifice.

Fonctions Additionnelles

Bien que le portique de prière externe (bortal) ait disparu, son mihrab demeure. La mosquée comprend également quatre citernes et quelques annexes, témoignant de son rôle polyvalent au fil des siècles.

Légende et Histoire Culturelle

La mosquée tire son nom de la famille responsable de sa construction et est également associée à une légende populaire mettant en scène une héroïne nommée Essellaoutia.

La Mosquée Essalaouti est un trésor historique et culturel de Djerba. Sa restauration et sa réouverture en tant que lieu de culte témoignent de l’importance de préserver le patrimoine culturel et religieux de l’île.

Mosquée Fadhloun: Un Joyau Architectural et Historique de Djerba

La Mosquée Fadhloun, située à machiekhet Sedghiène près de Midoun, est un monument historique et religieux d’une grande importance. Datant du XIe siècle, elle a servi à la fois comme lieu de culte, école coranique et forteresse défensive. Après avoir été délaissée et partiellement ruinée, elle a été restaurée à plusieurs reprises et est aujourd’hui un site touristique majeur de Djerba.

Architecture et Fonctionnalités

La mosquée s’étend sur une superficie totale de 4900 m², avec une surface bâtie de 1000 m². Elle se compose d’une salle de prière, d’une école coranique, d’une salle d’ablution, d’un moulin à grains, d’une boulangerie et d’autres dépendances. La salle de prière, située au centre de la cour, est de plan carré mesurant 7,5 m de côté. Ses murs épais sont renforcés par des contreforts et des banquettes, lui donnant l’aspect d’une forteresse.

Minaret et Mihrabs

La salle est dépourvue de fenêtres et est accessible par une porte rectangulaire. À gauche de cette porte se trouve un minaret carré soutenu par un contrefort massif. Le minaret est surmonté d’un lanterneau conique reposant sur huit minces colonnes en pierre. La mosquée dispose de plusieurs mihrabs, dont un mihrab d’été situé dans l’angle sud-est de la cour.

Décor et Ambiance

La salle de prière est couverte par neuf voûtes d’arêtes soutenues par quatre séries d’arcades. Le mihrab saillant du mur méridional est orné de motifs géométriques et s’ouvre sur la salle par un arc outrepassé. Le minbar, ou chaire à prêcher, est composé de trois marches en pierre et est adossé au mur de la qibla à droite du mihrab.

Histoire et Restauration

La mosquée a été restaurée à plusieurs reprises, notamment en 1883, 1994 et 2004. Après la révolution de 2011, elle a été occupée par les salafistes avant d’être réouverte au public en 2018. Elle est actuellement gérée par l’Agence de Mise en Valeur du Patrimoine et de Promotion Culturelle (AMVPPC).

La Mosquée Fadhloun est un site incontournable pour quiconque s’intéresse à l’histoire, à l’architecture et à la culture de Djerba. Sa restauration et sa réouverture au public témoignent de l’importance de préserver et de valoriser le riche patrimoine de l’île.

Mosquée Mthaniya: Un Trésor Architectural et Spirituel au Sud-Ouest de Djerba

La Mosquée Mthaniya, située au sud-ouest de l’île de Djerba, est un édifice religieux d’une grande importance historique et culturelle. Datant du Xe siècle, elle a été commanditée par le Cheikh Mohamed Methni et est toujours en activité comme lieu de culte. Avec une surface totale de 19400 m², la mosquée est un exemple remarquable de l’architecture ibadite wahbite.

Architecture et Disposition

La mosquée comprend une salle de prière hypostyle, un portique de prière externe, une salle d’ablution avec un puits, plusieurs dépendances et deux citernes. La salle de prière, située au centre de la cour, a des dimensions de 11,5 m x 7,5 m. Elle est accessible par une porte axiale flanquée de deux fenêtres sur sa façade principale orientée à l’est.

Minaret et Mihrabs

Le minaret carré, situé à l’angle nord-est de la salle, mesure 2,70 m de côté et est surmonté d’un lanterneau conique. À l’intérieur, la salle est divisée en trois nefs par deux arcades parallèles au mur de la qibla. Le mur sud est doté de deux niches: une pour le mihrab et une autre pour le minbar, la chaire de prêche en bois.

Portique de Prière Externe

Le portique de prière externe est situé au sud de la cour. Il mesure 5,5 m de large et 13,70 m de long. Il s’ouvre sur la cour par quatre arcs surhaussés reposant sur des piliers carrés. L’espace intérieur est divisé en deux nefs par une arcade parallèle au mur de la qibla. Le mur sud du portique est également doté d’un mihrab flanqué de deux niches.

Éléments Distinctifs

Un escalier de dix degrés est adossé à la façade principale de la salle de prière, à droite de la porte d’entrée, dédié à l’appel à la prière. Une deuxième porte latérale a été récemment ajoutée au mur ouest de la salle de prière.

La Mosquée Mthaniya est un site incontournable pour quiconque souhaite explorer l’histoire, l’architecture et la spiritualité de Djerba. Sa conception architecturale et ses éléments décoratifs en font un exemple exceptionnel de l’architecture religieuse de l’île.

Mosquée El Fguira: Un Joyau Architectural et Historique au Sud-Ouest de Djerba

La Mosquée El Fguira, située dans la Houma d’Ajim au sud-ouest de Djerba, est un édifice religieux de grande importance. De rite ibadite wahbite, elle a également servi de fortification militaire en raison de sa proximité avec le détroit d’Ajim. Avec une surface totale de 1200 m² et une surface bâtie de 355 m², la mosquée est un exemple fascinant de l’architecture religieuse de l’île.

Architecture et Composantes

La mosquée est composée de deux salles de prière, un portique de prière externe, plusieurs annexes et six citernes. Ces éléments sont disposés autour d’une cour à ciel ouvert de forme irrégulière.

Les Salles de Prière

  • L’Ancienne Salle de Prière: Située à l’angle sud-ouest de la cour, cette salle mesure 7 m x 5,7 m. Elle est couverte par deux voûtes en berceau soutenues par une arcade composée de deux arcs outrepassés. Le mur de la qibla était à l’origine doté d’un mihrab remanié.
  • La Deuxième Salle de Prière: Située à l’angle nord-ouest de la cour, cette salle mesure 10 m x 8 m. Elle est accessible par une porte rectangulaire flanquée de deux fenêtres à droite et d’une fenêtre et d’un escalier de sept marches à gauche, dédié à l’appel à la prière. Le minaret carré, qui culmine à 10 m, est situé à l’angle nord-est de la salle.

Portique de Prière Externe

Le portique est situé dans l’angle méridional de la cour. Il s’ouvre sur la cour par trois arcs outrepassés reposant sur des piliers carrés. La galerie est couverte par six coupoles et trois voûtes en berceau. Son mur sud est doté d’un mihrab mesurant 0,95 m de largeur, 1,60 m de profondeur et 1,70 m de hauteur.

Éléments Décoratifs

Les intrados des voûtes de la deuxième salle de prière portent des décors géométriques et des inscriptions, ajoutant une dimension esthétique à l’édifice.

La Mosquée El Fguira est non seulement un lieu de culte mais aussi un site d’une grande importance historique et architecturale. Sa conception complexe et ses éléments décoratifs en font un incontournable pour toute personne intéressée par l’histoire et la culture de Djerba.

Mosquée El Bessi: Un Témoin Vivant de l’Histoire et de l’Architecture de Djerba

La Mosquée El Bessi, située dans la Houma de Oualegh, est une mosquée-madrassa rurale de rite ibadite wahbite. Construite en 1784 par les frères El Bessi, elle est un témoin précieux de l’histoire et de l’architecture de Djerba. Avec une surface totale de 3200 m² et une surface bâtie de 1000 m², cette mosquée est un véritable trésor architectural.

Architecture et Composantes

La mosquée est entourée d’une enceinte de 2,5 m de hauteur et s’articule autour d’une cour à ciel ouvert de forme irrégulière. Elle comprend une salle de prière centrale, une bibliothèque, un bortal (portique de prière externe), et plusieurs autres dépendances.

La Salle de Prière

La salle de prière, de plan carré de 10 m de côté, est couverte par neuf coupoles reposant sur quatre séries d’arcades entrecroisées. Le mur de la qibla est doté d’un mihrab ouvragé, encadré par deux colonnettes de style hafside. Le minaret de section circulaire à l’angle nord-est de la salle révèle des influences architecturales ottomanes.

La Bibliothèque

Accessible depuis la salle de prière, la bibliothèque de 5 m de côté est couverte d’une coupole. Elle renferme une dalle de marbre portant une inscription commémorative qui indique les détails de la construction et les donations léguées par les fondateurs.

Le Bortal

Situé dans l’angle méridional de la cour, le bortal est une galerie de plan rectangulaire qui s’ouvre sur la cour par des arcs outrepassés. À droite de ce bortal est aménagée une autre salle de prière de plan carré, également dotée d’un mihrab.

Dépendances

La mosquée comprend également trois citernes, une école coranique, une salle d’ablution et des chambres voûtées, probablement utilisées pour héberger les étudiants de la madrassa.

Décorations

Des décors géométriques ornent les faces internes des coupoles et le mihrab est richement décoré par des inscriptions et des motifs géométriques.

La Mosquée El Bessi est un site d’une grande importance historique et culturelle. Malgré les défis et les changements, elle demeure un symbole de l’identité et de la richesse architecturale de Djerba. Son architecture complexe et ses éléments décoratifs en font un site incontournable pour les amateurs d’histoire et d’architecture.

Mosquée Cheikh: Un Joyau Architectural du XVIIème Siècle à Djerba

La Mosquée Cheikh, située à Guéchéine, est une mosquée rurale ibadite wahbite fondée au XVIIème siècle par le Cheikh Said Ben Omar. Avec une surface totale de 3300 m² et une surface bâtie de 418.2 m², cette mosquée est un exemple remarquable de l’architecture religieuse de Djerba.

Architecture et Composantes

La mosquée est organisée autour d’une vaste cour à ciel ouvert et comprend une salle de prière, un portique de prière externe, une salle d’ablution avec un puits, des dépendances et cinq citernes.

La Salle de Prière

La salle de prière hypostyle, de plan carré de 12 m de côté, est située au centre de la cour. Elle est accessible par une porte rectangulaire surmontée d’une petite ouverture. Une deuxième porte latérale est percée dans le mur nord en face du mihrab.

Le Minaret

À l’angle nord-est de la salle, le minaret de section carrée mesure 2,5 m de côté. Il est surmonté d’un lanterneau en forme de coupole bulbeuse, soutenu par de minces colonnettes. Le minaret s’élève à 3,5 m au-dessus de la terrasse et est équipé de meurtrières.

L’Intérieur de la Salle

L’intérieur de la salle est divisé en trois nefs et trois travées, couvertes par neuf coupoles. Les arcs légèrement surhaussés reposent sur des piliers de section carrée de 0,50 m de côté.

Le Mihrab

Le mur de la qibla est doté d’un mihrab ouvert sur la salle par un arc outrepassé. La partie supérieure du mihrab est décorée de motifs géométriques et floraux, inscrits dans un encadrement rectangulaire.

Le Portique de Prière Externe

Le portique de prière externe, situé du côté méridional de la cour, a été transformé en chambre annexe.

La Mosquée Cheikh est un site d’une grande importance historique et culturelle. Son architecture complexe et ses éléments décoratifs en font un site incontournable pour les amateurs d’histoire et d’architecture. Elle continue de servir comme un lieu de culte, préservant ainsi l’héritage religieux et culturel de Djerba.

Mosquée Louta: Un Refuge Troglodytique du XIème Siècle à Djerba

La Mosquée Louta, située dans la zone rurale de Sédouikech à Djerba, est une mosquée troglodytique unique en son genre. Datant du XIème siècle, elle a été restaurée à deux reprises par l’Institut National du Patrimoine, en 1993 et 2019. Avec une surface totale de 300 m² et une surface bâtie de 14 m², cette mosquée offre un aperçu fascinant de l’architecture religieuse de l’île.

Architecture et Composantes

La mosquée s’étend sur une surface rectangulaire de 16 m de long sur 5,2 m de large. De l’extérieur, seules les coupoles de la salle de prière sont visibles, ce qui ajoute à son mystère et son charme.

Accès et Salle de Prière

L’accès à la salle de prière souterraine se fait par un escalier étroit de 9 marches, couvert d’une voûte en berceau inclinée. La salle de prière mesure 7,7 m de long sur 3,10 m de large et est divisée en deux sous-espaces par un arc outrepassé.

Les Coupoles

L’ensemble est couvert par deux coupoles qui reposent chacune sur quatre trompes d’angles. Ces coupoles sont un élément architectural distinctif de la mosquée, ajoutant à son caractère unique.

Les Mihrabs

Le mur sud est doté de deux mihrabs identiques, mesurant 1,35 mètre de hauteur et 0,8 mètre de profondeur. De plus, ce mur est percé de deux meurtrières en forme d’entonnoir, ajoutant une touche défensive à l’architecture.

Composantes Extérieures

À l’extérieur, la mosquée est équipée d’une citerne et d’une chambre annexe, bien que cette dernière soit en ruine aujourd’hui.

La Mosquée Louta est un trésor architectural et historique, offrant un aperçu unique de l’architecture troglodytique de Djerba. Sa conception souterraine et ses éléments défensifs en font un site incontournable pour ceux qui s’intéressent à l’histoire et à l’architecture de l’île. Elle continue également de servir comme un lieu de culte, préservant ainsi l’héritage religieux de la région.

Mosquée Welhi: Un Témoin du XIIIème Siècle au Cœur de Djerba

La Mosquée Welhi, également connue sous le nom de la grande mosquée de Oued Zbib, est une mosquée-madrassa wahbite située au centre-ouest de l’île de Djerba. Fondée au XIIIème siècle par le Cheikh Mohamed Ben Ahmed Sedghiani, elle est l’une des plus anciennes mosquées de la localité et une des rares mosquées troglodytiques de l’île. Bien qu’elle soit actuellement inoccupée, elle a été restaurée plusieurs fois par l’Institut National du Patrimoine.

Architecture et Composantes

La mosquée est composée de quatre entités réparties sur une plate-forme irrégulière. Le noyau initial est une mosquée troglodytique, appelée “ghar”, creusée au XIIème siècle. On y accède par un escalier étroit qui mène à un sas exigu, desservant trois entités, dont une dotée d’une niche de mihrab.

La Salle de Prière

La salle de prière, construite ultérieurement, est une salle hypostyle de plan rectangulaire mesurant 15,7 m de longueur sur 8,5 m de largeur. Elle est divisée en trois nefs par deux séries d’arcades parallèles au mur de la qibla. Les murs de la salle sont renforcés par des contreforts massifs et sont dépourvus de fenêtres. Elle est dotée de deux mihrabs saillants, une spécificité de l’architecture islamique djerbienne.

Le Minaret

À l’angle nord-est de la salle s’élève un minaret carré récemment restauré, mesurant 8,8 m de hauteur. Un escalier de huit degrés dédié à l’appel à la prière complète la façade principale.

Le Portique de Prière Externe

Le portique de prière externe, ou bortal, est situé au sud de la cour. Il s’ouvre sur la cour par cinq arcs outrepassés et est doté d’un mihrab ouvragé portant des inscriptions. La galerie mesure 6,5 m de largeur sur 13,4 m de longueur et est divisée en cinq nefs par quatre arcades.

Autres Composantes

La mosquée dispose également de deux cellules d’habitation, quatre citernes, et une salle d’ablution munie d’un puits.

La Mosquée Welhi est un joyau architectural et historique de Djerba, illustrant la richesse de la tradition islamique djerbienne. Sa conception troglodytique et ses éléments architecturaux distinctifs en font un site incontournable pour les amateurs d’histoire et d’architecture.

Mosquée Ben Biène: Un Mélange Unique de Tradition et d’Architecture

La Mosquée Ben Biène est un ensemble architectural unique qui combine une salle de prière traditionnelle et une mosquée troglodytique. Située sur une surface irrégulière et entourée d’une enceinte de 1,30 mètre de hauteur, cette mosquée est un exemple fascinant de l’architecture islamique diversifiée de Djerba.

La Mosquée Troglodytique

L’un des éléments les plus distinctifs de cette mosquée est sa section troglodytique. Accessible par un étroit escalier de 12 marches, cette grotte souterraine se trouve à 5 mètres sous le sol. Elle est composée de deux espaces longitudinaux couverts par des toitures plates, s’élevant à 2,2 mètres au-dessus du sol.

La Salle de Prière

La salle de prière mesure 9 mètres de long et 7,35 mètres de large. Elle est hypostyle et de plan rectangulaire. L’intérieur est divisé en trois nefs couvertes par trois voûtes en berceau. Ces voûtes sont soutenues par des arcs en plein cintre reposant sur des piliers carrés de 0,4 mètre de côté. Étonnamment, la salle est dépourvue de minaret mais possède deux mihrabs saillants, indiquant probablement une extension de la salle qui a épargné le mur de la kibla.

Accès et Éléments Extérieurs

La salle de prière est accessible par une porte rectangulaire dans sa façade orientale, mesurant 0,70 mètre de largeur et 1,80 mètre de hauteur. Elle est flanquée de deux contreforts. Deux mihrabs extérieurs ont également été aménagés au sud de la salle de prière.

Autres Composantes

La mosquée est également équipée de trois citernes et d’une salle d’ablution munie d’un puits, ajoutant à sa fonctionnalité et à son charme.

La Mosquée Ben Biène est un site incontournable pour ceux qui s’intéressent à l’architecture islamique et à la richesse culturelle de Djerba. Sa combinaison unique d’éléments troglodytiques et traditionnels en fait un exemple remarquable de la diversité architecturale de l’île.

Vous pourriez aussi aimer...

×